Astydeme

Une solution économe




Au coeur de la solution, le serveur Agorabox héberge les applications web, contrôle le mouvement des caméras numériques, transmet le flux vidéo et se connecte à la plateforme de streaming pour les retransmission en direct et en différé. Les vidéos produites sont de qualité HD à des prix aujourd'hui très abordables


L'idée de base est simple : en intégrant suffisamment d'automatismes, la captation des différents évènements doit pouvoir être réalisée par un personnel qui n'a pas de compétences particulières en vidéo ni en informatique. La collectivité locale est donc autonome, ce qui réduit très sensiblement les coûts de production.


A la fin d'une captation, la postproduction est faite automatiquement. Astydeme prend en charge le stockage et la diffusion des vidéos à partir d'un espace dédié : il n'est pas nécessaire de modifier le site web de la collectivité (un simple lien suffit)

Un seul opérateur




Astydeme adapte l'interface de captation en fonction du contexte et permet à l'agent en charge des captations de disposer d'un outil simple et bien adapté à l'évènement


Les automatismes intégrés dans le boitier Agorabox rendent la captation très facile.


Un seul opérateur peut réaliser les captations sans compétences particulières en vidéo ni en informatique


Aucun travail de postproduction








Selon l'ordre du jour - s'il y en a un - les chapitres sont créés au fur et à mesure de la captation


Aussitôt la captation terminée, le boîtier Agorabox télécharge automatiquement la vidéo et les données vers les serveurs Dailymotion et Astydeme


Chaque évènement est disponible en différé quelques heures après sa captation !

Plusieurs cas d'usage





La solution Agorabox permet de réaliser différents types de captations très simplement et sans limitation d'usage (séances de conseil, réunions publiques, ateliers, mariages, etc.)


La solution peut facilement être déplacée d'un site à l'autre et permet de multiplier les usages dans différents sites de la collectivité locale


Dans de nombreuses zones, la connexion à un routeur 4G permet de diffuser en direct des évènements qui marquent la vie de la collectivité. Disposer d'une connexion internet haut-débit n'est donc plus un pré-requis.






ENREGISTRER LES SEANCES DE CONSEIL

Permettre aux habitants de se tenir informés de l'action publique




La solution Astydeme permet à toutes les collectivités locales - même les petites communes - de diffuser les séances de conseil en direct et/ou en différé.


Les caméras Sony HD utilisées combinées à l'Agorabox permettent d'obtenir une qualité de réalisation excellente


Selon la salle de conseil et le nombre de conseillers, l'équipement requis peut aller d'une caméra fixe associée à une caméra pilotable jusqu'à 4 voire 5 caméras pilotables


Des micros d'ambiance sont utilisés si aucun système audio n'est présent



Pour arrêter le défilement, placer le curseur sur les images






CEREMONIES DES VOEUX

Capter un moment fort de la collectivité locale



Conserver un moment d'échange entre les élus et les habitants



La même caméra peut être positionnée différemment selon le contexte. Ainsi, les caméras utilisées lors de la captation du conseil municipal peuvent-elles facilement être redéployées dans une autre salle pour un besoin spécifique.



C'est une réunion publique particulière, qui réunit l'ensemble du conseil municipal et de nombreux habitants


Il est important de bien entendre les intervenants mais également de faire sentir l'ambiance de la salle


Les automatismes de l'Agorabox permettent d'obtenir une retransmission très vivante






TRANSCRIPTION DES SEANCES DE CONSEIL

Limiter au maximum le temps consacré à la rédaction du compte-rendu avec une solution qui s'adapte à votre style de rédaction

Retranscription quasi-exhautive des échanges

Retranscription dans un style narratif externe

Retranscription synthétique



Dans votre commune, il peut être précisé dans le Règlement Intérieur du Conseil que le procès-verbal contiendra une synthèse ou bien la tenue des débats précédant le vote des délibérations


Il est très difficile de déléguer en interne la rédaction du procès-verbal qui peut être très chronophage


Le service que nous vous proposons peut vous faire gagner environ 90% de ce temps. Les passages qui n'ont pas été retranscrits sont marqués en jaune pour être faciles à identifier (voir l'exemple ci-dessus)


Les contraintes budgétaires vont vous obliger à arbitrer de nombreuses discussions, ne perdez pas de temps avec une tache peu gratifiante, souvent répétitive et source de discussion avec des élus

Pour effectuer une demande de transcription, il suffit de se rendre dans   l'espace client,  s'enregistrer puis nous transmettre les données via l'application. Cela ne vous engage en rien, vous recevrez juste un devis par courriel que vous pourrez retourner signé. La transcription vous sera envoyée dans les 3 jours.






MISE EN LIGNE DE L'ENREGISTREMENT AUDIO

Proposer une information audio structurée pour en faciliter l'accès



Pour effectuer une demande de mise en ligne de l'enregistrement audio, il suffit de se rendre dans   l'espace client,  s'enregistrer puis nous transmettre les données via l'application. Cela ne vous engage en rien, vous recevrez juste un devis par courriel que vous pourrez retourner signé. La transcription vous sera envoyée dans les 3 jours.



Pour un coût très raisonable, c'est un premier niveau de réponse à une demande croissante pour plus de transparence


L'enregistrement est chapitré selon l'ordre du jour afin de pouvoir écouter directement une délibération particulière


Le nom de l'élu chargé de présenter une délibération est indiqué


La mise en ligne est disponible maximum 3 jours après la séance






TARIFS

Captation vidéo des séances de conseil

Investissement

Installation

Abonnement

Voir les détails ci-après en fonction de la configuration


Configuration

Caméras

Ajouter en option

Microphones d'ambiance:

Caissons télescopiques:

Caissons bas:

Ecrans de retour "élus":

Ecrans de retour "Public":



REALISER UN TEST
Il est possible de réaliser un pilote à un tarif équivalent au coût d'installation. Il sera déduit aux 2/3 de la facture en cas de commande dans un délai de 3 mois suivant la réalisation de ce pilote. N'hésitez pas à nous contacter

Investissement

1 500 € HT
1 800 € TTC

Installation

1 500 € HT
1 800 € TTC

Abonnement

1 500 € HT
1 800 € TTC





TARIFS

Redaction des comptes-rendus de séances de conseil

Coût unitaire : 280 € HT

Forfait annuel : 2 500 € HT


ESSAYER
Si vous passez commande pour une séance et souscrivez ensuite à un abonnement de 1 an, son coût sera déduit : le premier abonnement vous coûtera alors (2500 - 280 = 2220 € HT)






TARIFS

Chapitrage et mise en ligne des enregistrements audio des séances de conseil

Coût unitaire : 110 € HT

Forfait annuel : 1 000 € HT


ESSAYER
Si vous passez commande pour une séance et souscrivez ensuite à un abonnement de 1 an, son coût sera déduit : le premier abonnement vous coûtera alors (1000 - 110 = 890 € HT)






TARIFS

Offre globale : production du compte-rendu, chapitrage et mise en ligne de l'enregistrement audio des séances de conseil

Coût unitaire : 370 € HT

Forfait annuel : 3 500 € HT


ESSAYER
Si vous passez commande pour une séance et souscrivez ensuite à un abonnement de 1 an, son coût sera déduit : le premier abonnement vous coûtera alors (3500 - 370 = 3 130 € HT)


DISCUSSIONS





L'audience justifie-t-elle l'investissement ?


S'il est vrai qu'une grande majorité de la population n'ambitionne pas de prendre une part active dans la gestion de la collectivité locale via une fonction élective, il n'en reste pas moins vrai que les administrés demandent davantage de transparence et de retours concrets sur le travail de leurs élus. Faute de ces retours, le sentiment d'inutilité du vote grandit.
La moyenne nationale du taux d'abstension aux élections municipales de 2014 était de 36,45% et n'a cessé de croître depuis plus de 30 ans. La captation vidéo des séances de conseil répond pleinement à ce besoin de transparence mais va bien au-delà : c'est donner à chaque séance l'occasion à plusieurs personnes et parfois pour la première fois de leur vie de 'pénétrer' dans la salle du conseil : de voir que les élus travaillent, qu'ils peuvent s'exprimer et être en désaccord sur certains points, qu'ils savent néanmoins voter de nombreuses délibérations à l'unanimité car ils ont le sens de l'intérêt général. C'est donc, à chaque conseil, l'occasion de redonner du crédit à la démocratie locale.





Comment les habitants regardent-ils les séances de conseil ?


Les retours d'audience réalisés sur les premiers sites équipés nous montrent qu'il existe une grande différence entre les habitants qui regardent en direct et ceux qui regardent en différé :
- les premiers sont peu nombreux mais regardent généralement la quasi totalité des débats.
- Les seconds sont plus nombreux. Ils regardent prioritairement ce qui les intéresse (8 minutes en moyenne): un point de l'ordre du jour a attiré leur attention ou le compte-rendu dans la presse les incite à regarder la teneure exacte des échanges. Contrairement au direct qui concerne un public plus fidèle, le différé permet une consultation 'à la carte' et attire une population plus large et qui se renouvelle. De fait, sur la durée d'une mandature, la solution permet de toucher un public large et diversifié.
L'impact de l'ordre du jour sur l'audience montre la façon dont les habitants s'approprient ce nouveau service : au-delà d'un nombre non négligeable de délibérations techniques, il s'intéresseront selon leurs propres centres d'intérêt aux débats d'orientation budgétaire, aux projets d'urbanisme, aux projets liés à l'école et à la petite enfance mais également à des projets de voierie ou tout projet de proximité pouvant les concerner directement.





Les caméras peuvent-elles inquiéter les élus ?


Il est vrai que la crainte légitime de parler 'devant' les caméras est souvent exprimée. Toutefois, la prise de parole en public est inhérente à la fonction de conseiller municipal, d'adjoint et de maire. Or, très rapidement, on se rend compte que les caméras n'apportent pas de stress supplémentaire à la prise de parole. La discrétion du dipositif (il n' a pas de caméraman) et le positionnement des caméras en dehors du champ du vision principal des élus limitent totalement un caractère imposant ou stressant. Certains élus ont même plutôt saisi cette opportunité pour améliorer leur prise de parole. Ils s'appuient plus souvent sur des vidéoprojections afin de donner à leurs propos une dimension plus pédagogique. Ils le font d'autant plus volontiers que l'audience n'est pas limitée à la salle du conseil.



L'opposition change-t-elle de comportement ?


Plusieurs communes peuvent craindre de voir l'opposition profiter des caméras pour monopoliser du temps de parole et relancer des discussions qui normalement ont déjà eu lieu en commission.
L'expérience montre que les expressions d'opposition systématique et peu constructive perdent vite en crédibilité. Globalement, on note que la captation des séances fait monter en qualité l'ensemble des débats au sein du conseil.





A qui profite la captation vidéo des séances de conseil?


Interrogés à ce sujet, les élus répondent spontanément à cette question par : "avant tout aux habitants !".
C'est également un atout pour la ville : dans un contexte où de nombreuses communes réfléchissent à la meilleure stratégie de marketing territorial, la capacité de ses élus à s'approprier les technologies numérique est un gage de dynamisme et de mordernité !





En quoi est-ce que ça renforce la démocratie locale?


Le temps de la ville n'est pas celui des habitants qui restent souvent perplexes devant le temps nécessaire à l'aboutissement des projets ! La présentation d'une délibération en conseil permet de mieux comprendre le cheminement nécessaire (travail de préparation, contraintes surmontées, étapes intermédiaires). Réciproquement, certaines décisions ne sont pas toujours comprises et considérées comme souffrant d'un manque de réflexion. Là encore - et c'est d'autant plus efficace que les élus sont conscients de l'intérêt pédagogique de la démarche -, la délibération permet d'éclairer la décision en livrant tous les paramètres dont elle découle. Les habitants peuvent juger en meilleure connaissance de cause.